AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Devant l'appartement de Charlotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piotr Savine
Floodeur discret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise:

MessageSujet: Devant l'appartement de Charlotte   Mer 16 Avr - 17:29

Après avoir essuyé la pluie pour rejoindre le quartier de la gare, Piotre s'arrêta devant l'appartement de Charlotte. Cela faisait des semaines qu'il ne l'avait pas vu. Mais cela faisait des semaines qu'il n'avait vu personne. Excepté Maxime, biensûr. Il avait refait une crise de claustrophobie la semaine précédente. Peut-être était-ce la raison pour laquelle il avait choisi de s'isoler pour un temps. Cette crise avait remué bien plus en lui que le simple souvenir de ce monte-charge. C'était une véritable remise en quetsion à laquelle il fut proie ces derniers jours. Il était trempé jusqu'aux os. Cela faisait bien 10 minutes qu'il était planté là devant sa porte, à attendre. Ou à n'attendre rien du tout. Lui même n'en était pas sûr. Soudain un éclair déchira le ciel, suivi d'un rugissement de tonnère. Piotr porta les yeux au ciel puis appuya de l'index sur la sonnette.
Il entendis retentire le carillon à l'intérieur de l'appartement. Il jetta un coup d'oeil à sa montre. 16h20. Il commençait à trembler de froid, et toujours aucune réponse. Dormait-elle ? Avait-il bien appuyé sur le bouton ? Etait-elle au bar ? Devrait-il faire demi-tour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Berry
Habitué(e) du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 26
Âge du personnage : 21 ans
Richesse : $$$
Date d'inscription : 11/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise: Les seules personnes qui devraient gouverner sont celles qui s'intéressent plus aux gens qu'au pouvoir

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Mer 16 Avr - 21:29

La fenêtre était ouverte, laissant la pluie entrer dans l'appartement et en tombant en grosses gouttes sur le carrelage fraichement lavé, mais Charlotte ne s'en préoccupait pas. En effet, cette dernière se trouvait dans la salle de bain, en train de laisser tout ses muscles se détendre sous le jet de la douche, les yeux fermés. C'était un des simples petits plaisirs de la vie qu'elle préfèrait, et pouvait rester plus d'une heure lorsqu'elle déprimait. C'était pendant ces moments qu'elle arrivait à mettre ses pensées dans l'ordre, et ce jour-ci, aux alentours de 16h, elle pensait à Piotr. Il n'avait répondu que brièvement à ses messages, aussi Charlotte s'inquiètait pour lui et puis, il lui manquait.
C'est pourquoi elle émergea de la cabine de douche, quelques minutes plus tard, essayant de ne plus y penser. Elle se vêtut d'un simple jean et d'un débardeur, bref sa tenue habituelle, puis se sécha les cheveux. En sortant de la petite pièce, elle grimaça en sentant la différence de température et se hâta de fermer la fenêtre marchant dans les gouttes. Elle jeta un oeil à ses pieds et pesta, elle ôta ses chaussettes pour éviter de laisser des marques ailleurs. Elle marcha pieds nus jusqu'au placard où elle cachait - plus ou moins - des gâteaux et sucreries.
C'est à ce moment que Piotr sonna à la porte. Elle posa sa gourmandise sur le plan de travail, et s'approcha de la porte sur la pointe des pieds - on ne sait jamais ^^. Elle regarda par le judas, et fondit en découvrant Piotr ! Elle passa machinalement les doigts dans ses cheveux pour se recoiffer, prépara son plus beau sourire et ouvrit la porte pas très doucement.
Durant c'est quelques semaines, il n'avait pas changé. Ce n'est pas qu'il avait l'air d'un chien mouillé tous les jours, mais elle le trouvait toujours aussi beau. Son coeur semblait battre plus vite qu'à la normale, lui disant que ce manque de lui n'était pas seulement amical.Elle ne montra rien de tel, et l'attira par le bras derrière la porte qu'elle refermait déjà.


<< Comme tu es trempé ! Tu aurais dû prendre un taxi pour venir >>

Charlotte souriait toujours, plus que ravie qu'il se trouve dans son modeste appartement. Elle oublia qu'elle avait laché quelques noms d'oiseaux à trois gouttes sur le sol, alors que Piotr ramenait un peu de terre et beaucoup d'eau sous ses chaussures. Elle lui fit enlever son manteau, qu'elle posa sur le dossier d'une chaise pour qu'elle sèche, tandis qu'il faisait les quelques mètres qu'il le séparait de la table. Sans lui accorder un regard, peut-être de peur de ce nouvel effet qu'il avait sur elle, et l'invita à s'asseoir. Elle mit rapidement en route la cafetière, remplissant le lieu d'un petit bruit mécanique. Enfin, elle s'assit à côté de lui, regardant les gouttes tombés de ses cheveux et ses beaux yeux gris. Elle posa sa main sur la sienne.

<< Qu'est-ce tu es froid ! Tu veux peut-être que j'augmente le chauffage ? >>

Son regard était inquiet, et il sondait celui de Piotr. Elle sourit légèrement, oui elle était vraiment heureuse qu'il soit là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr Savine
Floodeur discret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise:

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Jeu 17 Avr - 13:29

Quelque peu déboussolé par un acceuil si chaleureux, il se contenta de sourire en la regardant s'activer autour de lui. Sa joie déteignait sur lui comme un vêtement de couleur dans une machine de linge blanc. Et ça lui faisait un bien fou. Il se sentait chez lui, dans ce petit appartement. Etait-ce l'odeur du savon qui émanait de sa peau encore humide ou tout simplement sa bonne humeur ? en tout cas, Charlotte lui semblait aujourd'hui plus belle que n'importe quel autre jour. Assis à cette table, à la regarder marcher dans tout les sens, s'inquiéter, s'asseoir, se relever, il ne pu réprimer un éclat de rire ;

<< Ne t'inquiète pas je vais très bien ! Je pense même que cette pluie m'a fait du bien. Assied-toi, ou tu va me donner la migraine !>> dit-il en souriant.

Il songais à son absence des derniers jours. Cela lui avait permi de prendre un recul fou, et aujourd'hui, il voyait les choses d'un autre oeil. Et tout lui semblais plus beau. Charlotte finit enfin par prendre une chaise et par s'asseoir en face de lui. Il baissa les yeux, et remarqua les nombreuses traces de semelles imprimées sur le sol.

<< Excuse-moi, j'aurais du enlever mes chaussures !... Excuse moi aussi de ne pas avoir donné de signe de vie ces derniers jours.>>

Cette fois, il la regarda vraiment dans les yeux. Il n'avait jamais remarqué comme ses yeux étaient clairs. Et pour la première fois depuis longtemps, il se senti réellement heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Berry
Habitué(e) du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 26
Âge du personnage : 21 ans
Richesse : $$$
Date d'inscription : 11/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise: Les seules personnes qui devraient gouverner sont celles qui s'intéressent plus aux gens qu'au pouvoir

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Jeu 17 Avr - 14:09

Charlotte s'était de nouveau relevée juste après qu'il ait commencé à parler, elle poussa le chauffage à fond, et déplaça la chaise où était accrochée la veste de Piotr pour la poser près d'un radiateur. Elle sortit deux grands mugs et un sous plat. Elle posa le tout sur la table, puis se retourna vers la cafetière. C'était bien la première fois qu'elle trouvait que le café coulait lentement.
La nervosité la rendait très active, c'était un sensation très bizarre... Elle n'avait jamais été nerveuse en compagnie du jeune homme. Bien au contraire ! Ils avaient passé énormément de soirées ensemble, souvent un peu trop arrosées, où tous les deux faisaient des trucs débiles - sans tomber dans l'excès ^^. Et d'ailleurs, elle était toujours inquiète, mais elle se refusait souvent de poser des questions, quand ils étaient pas au meilleure de leur forme par exemple. Elle partait du principe que s'ils avaient envie d'en parler, ils en parleraient d'eux-même. C'est pourquoi, aussi, elle ne resta pas assise devant lui, malgré qu'il risquait une migraine. Mais elle finit tout de même par s'asseoir pour ouvrir le paquet de gâteaux, qu'elle avait sorti quelques minutes plus tôt.
Charlotte cessa son activité lorsque Piotr commença ses excuses. Les traces qu'il avait faites n'étaient pas grand chose, mais elle aurait aimé le taquiner là-dessus, et déjà son sourire au coin apparaissait. Il ne lui en laissa pas le temps, enchainant sur de nouvelles excuses. Son regard lui fit comme un électro-choc, et elle réussit seulement par hausser les épaules. Elle se rendait compte que la réponse n'était suffisante, et c'était d'ailleurs pas cela qu'elle voulait lui donner, comme réponse. Elle baissa les yeux sur mes mains qui jouaient machinalement avec son mug. Une seconde plus tard, elle le regardait et lui souriait.


<< Ce n'est pas grave... Maintenant je sais que tu vas bien, du moins physiquement >>

Il ne semblait pas fatigué, et même plutôt détendu. Son inquiètude baissa légèrement, l'aidant à se décontracter, mais pas totalement. Des questions tournaient en rond dans sa tête, elle avait besoin d'une douche, dommage que ce ne soit pas le bon moment. Essayant de changer les idées, elle tourna la tête vers la cafetière, au cas où ette dernière pourrait lui permettre de se concentrer sur le service du café. Et non, il n'avait toujours pas couler, elle retint un soupir de je-ne-sais-quoi. Elle se retourna donc vers Piotr, se disant que le look chien mouillé lui allait plutôt bien ^^.
Elle finit par lui demander d'une voix inquiète.


<< Alors, comment vas tu ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr Savine
Floodeur discret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise:

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Jeu 17 Avr - 22:26

Piotr, en croisant son reflet sur une vitre, commença à entreprendre le séchage partiel de ses cheveux. C'est à dire, à s'ébouriffer les cheveux énergiquement. Mais ça ne servit qu'à éclabousser tout le mobilier qui l'entourait. Charlotte avait le dos tourné à se moment là. Elle regardait la cafetière avec avidité. Il décida donc de ne rien dire, et d'essuyer un peu la table avec le revers de sa manche, en se mordant la lèvre inférieure. Puis il repris sa pose de "mine-de-rien". Ses cheveux continuèrent alors à gouter sur son t-shirt. Ce qui est gênant avec la pluie, c'est que lorsqu'on la croise, elle nous suit toute la journée, et toutes les personnes qui nous regardent peuvent le constater. Comme si elle voulais laisser son emprunte... Cette histoire de pluie collante créa un rictus d'exaspération sur le visage de Piotr, qui se surprenait souvent en train de s'imaginer de tels scénarios. *Je devais être psychologue, dans une autre vie. Un de ceux qui portent ces blouses blanches asceptisées, avec de petites lunettes épaisses et rondes, et qui brandissent leurs tâches de peintures et s'imaginant des maniaco-dépressifs ou des ex-toxicos.*, se dit-il. La voix de Charlotte le rappela à la réalité. Ce genre d'absence ne le surprenait même plus, et ne devait plus la surprendre non plus.

<< Bien ! Sauf que... Tu va m'en vouloir... >> dit-il avec un sourire naissant.

Il laissa passer quelques minutes, où Charlotte le fixa, le regard entre perdu et menaçant.

<< J'ai recommencé à fumer !>>

Il sentit un soulagement dans le regard de Charlotte, mais n'était pas si spur de ça, tout compte fait... C'ets pourquoi il lança, avec son fidèle "mine-de-rien" :

<< Et toi ? Tu va bien ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Berry
Habitué(e) du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 26
Âge du personnage : 21 ans
Richesse : $$$
Date d'inscription : 11/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise: Les seules personnes qui devraient gouverner sont celles qui s'intéressent plus aux gens qu'au pouvoir

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Ven 18 Avr - 13:21

Piotr était en train de saccager le ménage que la jeune femme avait fait quelques heures plus tôt, et même si elle l'avait remarqué, ce ne l'aurait pas dérangé. C'était son meilleur ami, du moins c'est ce qu'elle essayait de se remémorer pendant qu'il lui répondait. Et en effet, sa réponse l'inquièta, et elle espéra ne pas se disputer avec lui. Car il n'était pas rare que lorsqu'une personne chère à ses yeux fasse une bêtise qu'elle se dispute avec. Elle n'y pouvait rien, c'était sa réaction face à l'inquiètude, elle tâchait de faire des efforts, mais c'est difficile de changer. Même le sourire qu'il abordait ne la calma pas, il n'était pas impossible qu'il sourisse juste l'amadouer n'est-ce pas ? Malgré tout, dans un ultime effort, elle lui donna le bénéfice du doute et se tut en se mordant l'intérieur de la joue. Quand il lui annonça qu'il avait recommencé à fumer, elle se détendit et rit doucement de soulagement. Elle même fumait malgré toutes les publicités qu'on le voyait à la télévision qui montraient les risques. Elle ne savait même plus pourquoi elle avait commencé, mais c'était avec Elise. Surement lors d'une soirée. Elle se demandait encore comment elle pouvait sortir s'amuser alors que le gouvernement était une catastrophe... Enfin ce n'était pas vraiment le moment d'y penser. Alors elle lui répondit un simple, en souriant :

<< Tssss... >>

Elle continuait à le regarder, il semblait aller bien. Du moins c'est ce qu'il voulait lui montrer, ou alors c'était elle qui était vraiment trop inquiète. Elle essaya d'oublier cela, et se concentra sur les gouttes qui tombaient sur son t-shirt. Si ce dernier avait été un peu plus fin et les gouttes plus grosses, elle aurait pu voir la forme de ses muscles. Elle ne put s'empêcher d'être un peu déçue. Piotr lui rendit sa question. Elle engloba du regard et d'un geste l'appartement,en haussant les épaules.

<< La routine... >>

Elle lui sourit, et pour la troisième fois se releva en lui disant qu'elle allait lui chercher une serviette. Elle entra dans sa petite salle de bain et se regarda dans le miroir quelques secondes. Il fallait qu'elle arrête de s'activer comme ça, c'était bien mieux quand elle se sentait plus à l'aise. Elle se rendait bien compte que ses sentiments pour lui semblaient avoir évolué.
Elle revint dans la cuisine avec une serviette. Elle allait la donner au jeune homme, lorsqu'elle changea d'avis en même temps qu'une envie folle de l'embêter. Elle passa derrière lui, et lui sécha les cheveux en l'ébourrifant au maximum. Elle riait, laissant apparaitre de petites rides d'expression au coin de ses yeux. Qu'est-ce que ça faisait du bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr Savine
Floodeur discret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise:

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Sam 19 Avr - 15:07

Charlotte entra dans la salle de bain pour chercher quelque chose que Piotr ignorait, mais qu'il devinait, d'après les habitudes de son amie. Elle devait être allée chercher une serviette, une éponge, ou qui sais, peut-être même un sèche-cheveux ! Il était soulagé de sa réaction par rapport à son aveux, et remarqua même à quel point cela avait détendu l'atmosphère. Cependant, si ses cheveux continuaient à goutter comme ça, bientôt son t-shirt allait être complètement transparent. Ce n'est pas que de montrer ses muscles le gênait, surtout avec Charlotte, mais un courant d'air s'infiltra dans l'appartement, et vint chatouiller la peau de Piotr. Un long frisson parcouru sa colonne vertébral, en même temps que Charlotte sorti de la salle de bain, une serviette à la main. Ca tombait plutôt bien. Elle s'avança vers lui, et il cru un instant qu'elle lui tendrais la serviette. Mais son geste étonnant le fit éclater de rire. Enfin si l'on peut parler d'un rire... Il vaudrais mieux appeler cela, un mélange entre un cris de lutte et un fou rire. Quelque chose de pas très esthétique en tout cas. Mais c'était le dernier de ses problèmes. Il tenta de se débattre, tout en se laissant faire. Se faire ébouriffer les cheveux ainsi ne le dérangais pas, mais il ne comptait pas se laisser faire ainsi. Aussi, après avoir subit les élans de Charlotte, il se leva à son tour en ricanant :

<< A ton tour maintenant!>>

Et aussi vivement que son amie, il commença à lui ébourrifer les cheveux. L'inconvéniant, c'est que les cheveux longs ainsi traités ont tendance à s'emmêler et à ne plus ressembler qu'à une boule de noeux. Encore une fois, c'était le cadet de ses soucis. Charlotte riait aux éclats, lui aussi, et c'était l'essentiel. Piotr se laissa à penser qu'ils devaient ressembler à deux enfants. Et ce n'était pas faux du tout. Mais parfois, dans des situations comme celles-ci, vivre reviens à sauter à cloche pied entre un gouvernement terriblement malsain, des histoires d'amour chancelantes et des secrets bien gardés. Alors on aimerais avoir à nouveau 8 ans, et n'avoir comme seul souci que de trouver un jeu interressant à partager avec ses amis. Aussi, parfois, même à 20 ans, cette part d'enfant insouciant reprend le dessus. Et quel soulagement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Berry
Habitué(e) du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 26
Âge du personnage : 21 ans
Richesse : $$$
Date d'inscription : 11/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise: Les seules personnes qui devraient gouverner sont celles qui s'intéressent plus aux gens qu'au pouvoir

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Lun 21 Avr - 16:11

Charlotte tenta tout le long de cet petite bagarre d'éviter les mains de Piotr. Mais cela ne marcha que très peu, étant donné qu'elle était moins musclée que lui, donc ce dernier gagnait à tout les coups. Ce qui ne l'empêchait pas d'adorer leurs moments de gaminerie, et elle ne s'en lassait pas. Cela lui permettait de s'évader, comme lorsqu'elle prenait une douche, sauf que ça demandait beaucoup moins de réflexion. Et que ça produisait plus de rires, de joies, de coups, de cris et ici... de noeuds !
La jeune femme plaça ses mains devant sa tête, montrant ses paumes et son visage tourné vers sa poitrine, son corps recroquevillé pour se protéger des assauts. Et entre deux éclats de rire, elle lança à Piotr d'une voix essouflée :


<< C'est bon, c'est bon ! J'abandonne, tu as encore gagné.. >>

Elle écarta un peu ses mains, et releva le visage vers lui, vérifiant que ses mains ainsi que la serviette s'éloignaient. Lorsque ceci fut fait, elle se redressa entièrement, un grand sourire aux lèvres, qui faisait ressortir son côté grande taquineuse. Elle finit sa phrase, sur le même ton que son sourire.

<< ... Pour le moment >>

Puis, tout en regardant le jeune homme qui semblait lui aussi essouflé, elle passe ses mains dans les cheveux en grimaçant. Piotr ne l'avait pas ménagé ! Sa coiffure ne devait ressembler à plus grand chose, même si elle n'avait pas l'habitude de se coiffer de manière sophistiquée. Elle abandonna l'idée d'arranger son semblant de coiffure avec les doigts, et les baissa donc. Sauf son index qui pointait Piotr, et toujours sur le même ton, Charlotte lui dit.

<< Toi, tu perds rien pour attendre ! >>

Elle le laisse une nouvelle fois seul dans la cuisine, alors qu'elle entrait dans la salle. Elle trouva rapidement sa brosse à cheveux, en n'ayant même pas besoin de chercher longtemps dans ses tiroirs pour une fois. Elle se brossa donc les cheveux, en grimaçant lorsqu'elle tombait sur de gros noeuds. En quelques minutes, ses cheveux ressemblaient de nouveau à quelque chose, et elle ressortit de la pièce. Elle se dirigea directement vers la cafetière - où le café avait eu le temps de couler le temps de leur chamaillerie - tout en lui jettant un oeil. Il s'était déjà recoiffé, et il restait que quelques gouttes rebelles qui tombaient encore sur son t-shirt. Un soupçon de regret, qui la surprit d'ailleurs, vint lui souffler qu'elle aurait peut-être dû laisser son habit devenir transparent. Mais elle le chassa rapidement. Tout en versant la boisson chaude dans les mugs, elle lui dit, sur un ton simple mais avec un sourire sincère et heureux.

<< Ca m'a manqué tout ça... Tu m'as manqué >>

Elle n'avait pas rougi en disant cela, c'était seulement la réalité, et puis elle était certaine que c'était réciproque. Elle se retourna pour prendre la boite de sucre, et les cuillères. Elle posa le tout sur la table en s'assoyant.
Et le regarda mélanger son sucre au café. Une puissante envie de lui caresser la joue lui fit piquoter les doigts, elle se retint et plaqua sa main entre ses deux jambes croisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr Savine
Floodeur discret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise:

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Lun 21 Avr - 22:06

Piotr était s'assit donc, essoufflé. Encore une preuve que recommencer à fumer nuisait à sa santé. Mais il riait encore intérieurement de leur sottise, et pour cause, cela faisait longtemps que ce n'était plus arrivé. Il remuait lentement son sucre dans son café. Il se remémora la première fois qu'il goûta au café. Lorsqu'il était petit, il aimait déjà le café. Mais à cause de sa couleur ébène si profonde et de son odeur si agréable. Un jour que son père oublia sa tasse sur la table de la cuisine, il s'en empara et pris une longue gorgée. Evidement, le café était froid. Il la recracha immédiatement dans l’évier. Ce goût amer avait tant agressé ses papilles, qu’il mis bien des années à oser y goûter à nouveau.

Soudain, son regard se posa sur les mains de Charlotte. Il intercepta son frisson et son geste empressé pour les ranger sous sa cuisse. Son cœur se mit alors à battre si fort, qu’il le cru capable de traverser sa cage thoracique à tout moment. Il baissa les yeux, et fronça les sourcils. Ce n’est pas que cette sensation l’incommodait, mais cela faisait bien longtemps que ça ne lui était plus arrivé. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait plus ressenti de sentiments pour une fille. Il se mit à réfléchir extrêmement vite. Fallait-il qu’il lui dise immédiatement ce qu’il pensait de but en blanc, ou valait-il mieux prendre ses jambes à son cou ? Au lieu de ça, il se leva et alla s’asseoir sur le rebord de la fenêtre, pour s’allumer une cigarette. Le café et la cigarette. L’un de ses petits plaisirs. Il la regarda en souriant.


« Alors, tu viens pas me rejoindre ? »

Il la regarda se lever et s’asseoir à côté de lui. Puis il baissa les yeux, et se mordit la lèvre nerveusement. Avant qu’elle n’ait le temps de dire quoi que ce soit par rapport à son comportement étrange. Il la regarda aussi subitement que son café se vida, lui pris la mains et lâcha :

« Toi aussi tu m’a manqué. »

Puis, il lui embrassa le front, et se dirigea vers la sortie. Il ouvrit la porte pour s’en aller, et avant de sortir, il lança froidement sans le vouloir :

« Merci pour le café. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Berry
Habitué(e) du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 26
Âge du personnage : 21 ans
Richesse : $$$
Date d'inscription : 11/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise: Les seules personnes qui devraient gouverner sont celles qui s'intéressent plus aux gens qu'au pouvoir

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Mer 23 Avr - 18:58

Perdue dans ses pensées, Charlotte n'avait pas vu le froncement de sourcils de Piotr. Elle était agacée par son manque de "self control" et pensait, tout en buvant à petites gorgées le café chaud, qu'il finirait par le remarquer. Une peur lui nouait peu à peu l'estomac et la faisait réfléchir. Elle n'avait maintenant presque plus aucun doute de la nature de ses sentiments pour lui. Mais si elle le lui disait, elle détruirait peut-être leur amitié et si cela arrivait elle s'en voudrait énormément. Si elle se taisait, elle aurait l'impression d'être hypocrite et s'en voudrait aussi. Elle se trouvait face à un dilemme qui faillit la faire soupirer. Puis, il y avait cette pointe de déception et de tristesse qui la titillaient. Piotr n'avait pas répondu à son « Tu m'as manqué ».
Ce dernier se leva, interrompant sa réflexion. La jeune femme le suivit des yeux, toujours assaillie par ces différents sentiments, et le rejoignit en ne montrant pas son mal être. Elle alluma elle-aussi une cigarette, et regarda au-dehors. La déception et la tristesse laissèrent place à un sourire quand Piotr lui dit enfin qu'elle lui avait manqué. Et ce baiser fraternel, qui lui fit du bien même si elle avait besoin de plus, fut un grand contraste avec le ton froid qu'il aborda ensuite. Elle eut l'impression de se prendre un mur. Elle resta immobile. Il lui fallut le temps que Piotr ait passé la porte pour se réveiller. Elle se redressa, posa cigarette à moitié consumée dans le cendrier, et sortit de son appartement en quelques secondes. Peu importe qu'il venait de lui faire du mal, qu'il ne partage peut-être pas ses sentiments, c'était avant tout son ami et elle ne voulait pas le perdre.
Elle se pencha par dessus la rembarde des escaliers et l'appela en criant (tant pis pour les voisins).


« Piotr ! Attends ! »

Elle ne prit pas le temps de regarder s'il s'était arrêté. Elle dévala les marches, plus vite que les jours où elle était en retard. Le sol était glacé et un peu glissant sous ses pieds nus, mais elle n'y prêta pas attention. Son sprint lui permit de le rattraper, elle passa devant lui et lui coupa le chemin. Elle lui fit face, cherchant son regard et posa sa main sur son bras. En reprenant son souffle, elle prononça de nouveau son prénom.

« Piotr... »

Son ton était interrogatif et inquiet, tout comme ses yeux. Oubliant son principe de ne pas poser de questions, elle lui demanda, la tête penchée en arrière pour pouvoir le regarder.

« Qu'est-ce qu'il y a ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr Savine
Floodeur discret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise:

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Mer 23 Avr - 21:38

*Qu’est ce qu’il y a, se répéta Piotr. Qu’est ce qu’il y a.* Cette phrase tournait en rond à tout allure dans son esprit. Et ce qui au départ n’était qu’une simple répétition se transforma en une véritable question, adressée à lui-même. Il n’avait aucune réponse. Car il n’en savait rien. Il ne savait pas si il était prêt pour une relation durable avec Charlotte. Il ne savait même pas si ce sentiment était réellement de l’amour, ou juste de l’amitié transformée à force de l’attiser. Il ne savait plus bien. Son cerveau devait ressembler à une sorte de bouillabaisse pleine d’étincelles et remplie d’un bordel incroyable. Mais il regardait Charlotte, pieds nus, les yeux brillants et le visage expressif. Il ferma les yeux en fronçant les sourcils, et se pinça la base du nez, entre les deux yeux, à l’aide de son pouce et de son majeur, en signe de migraine. Il secoua vivement la tête, regarda Charlotte en se mordant la lève, et dit :



<< Je sais pas ce qu’il y à. Et si t’a une idée ça me serais d’un grand secours. >>

Il marqua une pause. Lorsqu’il voulu reprendre ses explications, il regarda à nouveau les pieds nus de Charlotte, et considéra que ça ne servais à rien de parler. Car aucun mot ne saurait exprimer le fond de sa pensée. Alors, il s’approcha, posa son bras droit sur son dos et de l’autre, il la souleva au niveau des genoux. Elle était légère comme une plume. Il la porta ainsi jusqu’à son appartement, la déposa sur le sol, et soupira.

<< Je suis désolé. Je sais que tu attendais autre chose, mais… En fait, je ne sais même pas ce que tu attendais !... Si tu veux, on à cas recommencer… >>

Il recula jusqu’à la fenêtre, sous le regard incompréhensif de Charlotte, puis il s’assit sur le rebord et dit tranquillement :

<< Toi aussi tu m’as manqué… Il faut que j’y aille… >>

Il se leva, s’approcha de Charlotte, attrapa son menton entre son pouce et son index afin de lever son visage, et déposa un baiser sur ses lèvres sucrées. Elles sentaient bon le café. Puis il se redressa, la gorge nouée, et lui dit en un sourire:

<< Alors, tu préfère cette fin ou plutôt l’autre ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Berry
Habitué(e) du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 26
Âge du personnage : 21 ans
Richesse : $$$
Date d'inscription : 11/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise: Les seules personnes qui devraient gouverner sont celles qui s'intéressent plus aux gens qu'au pouvoir

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Dim 27 Avr - 15:58

Le visage de Charlotte encore relevé vers celui de Piotr alors qu'il lui demandait la nature de ses sentiments. Son coeur battait la chammade et avait manqué d'exploser lorsqu'elle avait gouté aux lèvres du jeune homme. Elle avait l'impression que sa vue allait se brouiller alors que les traits de Piotr restaient précis, peut-être était-ce tout simplement ses neuronnes qui s'entrechoquaient. Elle baissa le regard et cligna des yeux plus que nécessaire comme si ça allait l'aider à redescendre sur terre. Elle n'avait pas imaginé qu'il puisse partager ses sentiments, tellement les siens lui demandaient de l'attention et l'avaient prise de court. Elle n'avait pas compris à quoi Piotr jouait en la ramenant à son appartement - d'ailleurs elle avait adoré qu'il la porte ainsi - mais s'était laissé faire. Tout doucement elle se rendait compte de la signification de ce baiser et de ses conséquences. Ils ne pouvaient pas l'ignorer, car il y a encore quelques secondes ils étaient de très bons amis, mais où est-ce que ça allait les mener ? Passer de l'amitié à l'amour est simple, mais le contraire non. Et Charlotte ne pouvait imaginer de ne plus être proche de lui, même en tant qu'amie, ce qui lui faisait peur.
Malgré tout, elle savait qu'elle lui donnerait une réponse positive. Elle se râcha la gorge pour éviter d'avoir une voix étranglée et releva les yeux vers lui avec un sourire un peu timide.


« Hmm ... Je préfère celle là »

Son regard descendit sur les lèvres de Piotr et une profonde envie de l'embrasser transperça son corps. Elle posa sa main sur son bras et approcha sa bouche de la sienne, pour un baiser très doux et plus long que le premier. Elle sentait son après-rasage, le muscle de de son bras se contracter sous ses doigts, le goût de ses lèvres. Elle n'avait jamais songé qu'elle sentirait un jour ces détails, et aujourd'hui elle le trouvait irrésistible. A la fin du baiser elle recula rien qu'un peu son visage du sien, savourant leur nouvelle intimité qu'elle appréciait déjà. Mais une boule au ventre gâcha le moment, et si finalement il n'en voulait pas de cette intimité ? Dans ce cas il ne l'aurait pas embrassé, mais il s'était quand même enfui de son appartement... Elle plongea son regard dans celui de Piotr, et lui demande.

« Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr Savine
Floodeur discret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise:

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Lun 28 Avr - 19:10

Piotr se sentait comme un gamin à qui on pose se première équation de mathématiques. La réponse est si simple, mais on cherche toujours compliqué. Il était tout aussi ébété que Charlotte et même si ses yeux étaient plongés dans les siens, il avait la sensation de regarder dans le vide. Il cherchais en vain une réponse dans son regard, mais à cette question il n'y avait qu'une réponse : celle de son coeur. La main de Charlotte posée sur son bras lui brûlait la peau agréablement. Et cette chaleur lui rappelait qu'il se devait de répondre au plus vite. Il sorti donc de ses pensée, et passa rapidement sa langue sur ses lèvres pour ce rappeler le goût de ce baiser.

<< Celle là, bien sûr. Je pensais pas que les choses iraient aussi vite, et à vrai dire, ça me plait...>>

Il lui sourit franchement, plus franchement qu'il n'avait jamais sourit. Cette intimité qui les unissait à présent, c'était tout ce dont il avait besoin. Et cette agitation qui l'habitait depuis quelques jours semblait s'être envolé. Il avait chassé ses vieux démons, et avait découvert ce havre de paix qu'il y avait entre elle et lui. Il avait envie que ce silence ne se brise jamais, mais il dit tout de même en posant sa main sur sa joue:

<< Si tu as besoin de temps, je peux attraper un taxi et te laisser réfléchir.>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Berry
Habitué(e) du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 26
Âge du personnage : 21 ans
Richesse : $$$
Date d'inscription : 11/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise: Les seules personnes qui devraient gouverner sont celles qui s'intéressent plus aux gens qu'au pouvoir

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Jeu 1 Mai - 19:46

Tout son corps était habité par la joie ; Piotr l'aimait aussi, leur baiser signifiait réellement quelque chose. Elle souriait des ses lèvres et de ses yeux, un sourire heureux et voulait presque sauter partout dans son appartement. Ses paroles avaient chassé sa peur, et son beau sourire avait le même effet bénéfique sur elle. Elle se sentait presque volée. Elle n'avait pas besoin de temps, comment lui demander de partir alors qu'il l'avait réussi à la rendre heureuse en moins de quelques minutes ? Elle mourrait d'envie de continuer à l'embrasser, qu'il la serre contre lui, qu'il chuchote ses trois petits mots. Mais elle savait très bien que tout n'arriverait pas en même temps, et que bruler les étapes n'amenaient jamais à rien. Alors, elle fit juste glisser sa main jusqu'à la sienne, et entrecroisa ses doigts aux siens. Et lui répondit avec un petit sourire taquin, mais pas moins heureux.

« Tu ne crois pas que je vais te laisser partir tout de suite »

Elle pressa légèrement la main de Piotr dans la sienne, et son grand sourire heureux ne s'effaçait toujours pas. Cela faisait si longtemps qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien ! D'ailleurs elle se souvenait pas de la dernière fois qu'elle l'avait été. Peut-être lors d'un diner de famille ? Ou lors d'une sortie avec Elise ? Peu importait. Seul ce moment avec lui était important, elle comptait bien en profiter au maximum. Elle s'approcha un peu de lui, et mit son nez dans son cou quelques secondes. Elle recula un peu son visage, et d'une voix malicieuse, elle lui dit.

« Tu sais que tu sens super bon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr Savine
Floodeur discret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise:

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Ven 2 Mai - 18:25

La remarque de Charlotte fit rire Piotr. Il ne comprenait pas comment, après avoir traversé Paris sous la pluie il pouvais encore sentir bon. L'amour rend aveugle, ça, il le savait, mais peut-être fausse-t-il aussi l'odorat ? Cette pensée le fit sourire. Cela faisait si longtemps qu'il attendait ce moment. Et aujourd'hui, il ne savait pas quoi dire. En plus de la vue et de l'odorat, l'amour rend aussi muet. Depuis toujours, il n'avait que vécu de petites aventures sans lendemain, des amours passagers mais qui ne sont pas faits pour durer. Cette fois, il sentait que le bonheur avait frappé à sa porte, et qu'il comptait bien s'installer. Plus aucune question ne le tracassait. Il savait juste qu'il était là, aujourd'hui, avec elle. Et c'était tout ce qui comptait. Comme il aurait aimé présenter Charlotte à ses parents... peut-être plus tard, après cette période de trouble. Il savait que la plupart des membres du réseau mur avaient coupé les liens avec leur famille. Volontairement ou non, du moins, c'était le prix à payer pour se battre. Et à présent, Charlotte était une raison de plus pour lui de se battre. Il passa sa main dans ses cheveux. Ils étaient incroyablement doux. Lui qui était habitué à l'hiver et au froid, c'était comme si le printemps venait d'arriver. Il se resaisit et répondit à Charlotte, ironiquement ;

<< Mmmh... Ca doit être l'odeur du chien mouillé ! >>

Il sentit son portable vibrer dans sa poche. Après avoir regardé Charlotte avec un air plein d'excuse, il l'ouvrir. C'était un sms de Maxime. Comme il l'avait présenti, une nouvelle mission se préparait. Il était pressé d'y être, l'action lui avait manqué, mais il n'avait pas envie de quitter charlotte. Il rangea son portable et l'embrassa encore. Cette fois, il posa sa main sur la nuque. Sa peau était aussi douce que du cashemire et ses cheveux lui carressaient le dos de la main. Puis il soupira en la regardant, il lui dit doucement :

<< Il faut que j'y aille... Je te promet de t'appeller dès que je rentre ! D'ici là, sois sage, hein ! >>

Après cette dernière taquinerie, il l'embrassa plus rapidement. Ils discutèrent encore quelques minutes, puis, il se dirigea lentement vers la porte. Il songea que si il partait maintenant, il seraient tout deux encore plus heureux de se voir la prochaine fois. Il avait peur qu'elle se lasse, aussi. Mais il n'y croyait pas vraiment. Du moins il ne voulais pas y croire.
Un fois arrivé dans la rue, la pluie se remit à tomber. Il leva les yeux au ciel et sourit. Le ciel se moquait peut-être de lui, mais il s'en fichait. Et même, il se surpris à chanter "I sing under the rain", tout en dansant dans la rue. Il se prit un instant pour Fred Astair, faisant de grands pas en tournant sur lui-même. Et ça faisait du bien. Pour la première fois depuis longtemps, il sentit qu'il aimait la vie. Et peut-être même, que la vie l'aimait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Berry
Habitué(e) du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 26
Âge du personnage : 21 ans
Richesse : $$$
Date d'inscription : 11/04/2008

Fiche de personnage
Relations / Connaissances:
Devise: Les seules personnes qui devraient gouverner sont celles qui s'intéressent plus aux gens qu'au pouvoir

MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   Sam 10 Mai - 18:36

[ HJ : Je réponds trois ans après ... ^^ ]


La nouvelle de son départ voila un instant son regard de tristesse, mais elle chassa rapidement ce sentiment. Ce ne serait surement pas la dernière fois qu'ils seraient dérangés, que ce soit pas n'importe qui et pour n'importe quoi. Et cette période de trouble ne pouvait rien arranger, mais il fallait bien qu'elle s'y habitue. Elle lui sourit donc, se forçant un peu. Il allait lui manquer encore plus que la dernière fois. Il lui semblait irréellement beau, comme si elle découvrait seulement qu'elle pouvait le voir. D'une certaine façon c'était le cas, chacun de ses petits gestes - froncements de sourcils, fossettes, rires - la faisaient fondre. Surtout ses baisers, si doux si tendre, elle frémissait à chacun d'entre eux. Tout cela lui en faisait oublier l'extérieur. Du moins pas en ce moment précis, où l'extérieur venait de lui enlever son prince charmant. Bref ce n'est pas la joie au coeur qu'elle accueillit son départ, sachant que cette fois-ci lui courir après ne le ramènera pas dans son appartement. Elle lui répondit sur le ton de la plaisanterie qu'il avait en effet interêt à l'appeler et profita de ces quelques minutes pendant lesquelles ils parlèrent encore un peu.
Une fois que Piotr fut parti, elle se dirigea rapidement vers la fenêtre où ils s'étaient assis un peu plus tôt, et regarda la rue, suivant des yeux le jeune homme. Il semblait heureux, ce qui faisait battre son coeur plus vite. Elle aussi elle était heureuse, elle avait adoré leur soudaine intimité, et attendait avec impatience la prochaine fois qu'il se verrait. Peut-être seraient-ils dans un endroit public, qu'il se dirigerait vers elle pour l'embrasser comme il l'avait déjà fait, et elle, elle serait fière de le montrer à tout le monde. Oui, elle était heureuse et fière qu'ils soient ensemble. D'ailleurs elle se mettait déjà à rêvasser, et c'est ce qu'elle fit poster derrière sa fenêtre à regarder où Piotr avait disparu.
Vivement leur prochain baiser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devant l'appartement de Charlotte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devant l'appartement de Charlotte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Havre : Le Musée-Appartement témoin (76).
» Echanger un appartement Toulouse-paris
» Tout droit devant toi...
» cause démenagement a vendre contenu d'appartement dans sa totalité paris
» Charlotte de Pâques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
2046 :: Paris :: Rive gauche :: Le Quartier de la Gare :: Appartement de Charlotte-
Sauter vers: